Quota de vente de véhicules zéro émission (VZE)

septembre 20, 2017 Sujets d’actualité

Les fabricants automobiles soutiennent une approche axée sur la collaboration et un partenariat avec les gouvernements afin de stimuler la demande pour les véhicules électriques compte tenu des avantages environnementaux à moyen et long terme et des efforts à l’échelle mondiale pour réduire la dépendance aux hydrocarbures. D’autre part, un quota de vente de VZE réglementé, tel que celui proposé par le gouvernement du Québec, n’est pas recommandable. Cette réglementation exige de chaque fabricant automobile qu’il obtienne un nombre spécifique de crédits de vente de véhicules électriques établi en fonction de ses ventes annuelles totales pour une année donnée. En vigueur, cette réglementation exigera que les fabricants vendent un quota spécifique de véhicules zéro émission (véhicules électriques) neufs à un ratio supérieur à l’adoption naturelle des consommateurs de ce type de technologies automobiles, imposant inutilement des coûts additionnels aux consommateurs et limitant potentiellement leurs choix de véhicules non électriques nécessaires au transport sécuritaire des gens, des produits et des services.