Examen des lieux de travail (projet de loi 148 de l’Ontario)

septembre 20, 2017 Sujets d’actualité

Les membres de l’ACCV saluent et appuient le désir du gouvernement d’aborder, par l’entremise du projet de loi 148, la nature évolutive des lieux de travail dans le but de réduire les effets des emplois précaires et de protéger les employés vulnérables. Les travailleurs syndiqués de l’Ontario travaillant dans les usines membres de l’ACCV ne sont pas des travailleurs précaires. Afin d’éviter toute répercussion négative imprévue sur le secteur automobile et pour préserver la compétitivité du milieu de travail au Canada par rapport aux États-Unis, l’Ontario doit reconnaître les entreprises qui sont déjà conformes ou dépassent les normes minimales envisagées dans ces réformes.