ALENA

septembre 20, 2017 Sujets d’actualité

À la ronde 4 de la séance de négociation de l’ALÉNA 2.0, le 12 octobre 2017, les États-Unis ont déposé leur proposition visant à modifier, de façon inapplicable, les règles d’origine de l’automobile. En raison de la complexité et des nombreuses caractéristiques interdépendantes des règles d’origine, l’effet en cascade sur d’autres dispositions entraînera des conséquences très perturbatrices pour la compétitivité de l’industrie manufacturiè.